Archives de mots clés: ULIS

FABRICATION DE BANQUETTES MAROCAINES POUR LE FOYER DU COLLÈGE

  • Fabrication de l’assise

Tout d’abord nous avons enlevé les clous rouillés sur les planches de palette que nous avons récupérées. Puis nous avons mesuré la longueur des planches qu’il nous fallait, et nous les avons sciées et rabotées. Puis nous avons fait des moulures avec une machine qui s’appelle une toupie. Nous avons ensuite tracé l’emplacement des pointes avec une équerre, et nous avons cloué des pointes sur les planches avant de les assembler. Enfin nous avons renforcé le montage de la structure avec une visseuse.

  • Fabrication des pieds

Nous avons raboté des morceaux de bois pour les dégauchir, que nous avons collé ensemble. Ensuite nous avons trusquiné les champs de pied (tracé de parallèles), à l’aide d’un trusquin, avant de couper les angles, et nous avons fini par poncer.

  • Découpe de la mousse 

Nous avons commencé par mesurer la taille de mousse adaptée pour chaque banquette. Puis nous avons tracé une grande ligne droite à l’aide d’un cordex (ficelle avec de la poudre bleue). Ensuite nous avons utilisé une scie pour couper la mousse en deux parties pour les deux banquettes.

  • Peinture de l’assise

Nous avons peint une première couche avec du rouge, puis une deuxième couche avec de la peinture dorée ou argentée.

  • Pose du tissu       

L’an dernier nous étions allés dans un magasin de tissu, pour choisir notre tissu, et faire un devis de tous les accessoires.

Cette année nous avons commencé par mesurer la quantité de tissu nécessaire, et découper le surplus. Nous avons ensuite ignifugé le tissu pour qu’il ne soit pas inflammable. Enfin nous avons fixé le tissu avec des clous de tapissier.

Vous pouvez maintenant admirer nos magnifiques banquettes et vous reposer dessus, désolés si elles sont un peu raides !

 

Fabrication d’un jeu africain par les élèves de l’ULIS : l’Awalé

C’est un jeu en bois qui se joue à deux, avec des graines que l’on distribue dans des trous.

Nous avons fabriqué un jeu chacun, avec du bois récupéré sur des anciens tonneaux.

Nous avons procédé en différentes étapes :

1 – Nous avons débité des planches avec une scie, de la taille de notre jeu.

2 – Nous avons raboté nos planches avec la raboteuse.

3 – Nous avons utilisé une perceuse à colonne pour agrandir les trous qui déformaient le bois.

4 – Nous avons rebouché les trous avec des tourillons, des bouts de bois que nous avons collés et sciés pour ne pas qu’ils dépassent.

5 – Nous avons tracé des axes sur nos planches pour pouvoir tracer des cercles alignés.

6 – Nous avons utilisé une gouge et un maillet pour creuser six trous sur nos deux planches.

7 – Nous avons scié les quatre angles de nos planches.

8 – Nous avons arrondi les bords avec une râpe et une raboteuse.

9 – Nous avons assemblé les deux bouts de bois avec deux charnières fixées avec des vis.

10 – Nous avons fixé un crochet avec un clou, pour maintenir le jeu fermé.

11 – Nous avons écrit ce qu’on voulait sur notre jeu, et M. Conil l’a gravé avec une défonceuse.

 

Ceux qui n’avaient pas le temps de fabriquer un awalé, ont fabriqué un autre jeu en bois.